DÉFI DE PRÉPARATION AU MODERNE

Esku Pilota a proposé hier deux parties de préparation au tête à tête, au trinquet Moderne de Bayonne, sous forme de défi. Le premier opposait Vincent Elgart à Baptiste Ducassou et Elgart devait toujours buter même si Ducassou marquait le point. L’Itsasuar avait tout de même le droit de choisir sa pelote lorsqu’il marquait le point. Il a réussi à relever le défi en l’emportant 40 à 37 mais a eu bien du mal à recoller au score après un bon démarrage d’Elgart (7-0). Il lui reste encore quelques détails à régler avant sa demi-finale dimanche prochain, au trinquet Garat de Saint-Jean-Pied-de-Port, comptant pour le Super Prestige. Il sera opposé soit à Peio Guichandut, soit à Mikel Gonzalez.

La seconde partie était encore plus handicapante pour Peio Larralde. Ce dernier partait avec un retard de quinze points face à Alain Migueltorena. Il n’a pas réussi à remporter ce défi mais s’est tout de même bien battu et ne s’est incliné que de six petits points (40-34). En demi-finale du Super Prestige il affrontera soit Julien Etchegaray, soit Mathieu Ospital, à partir de 17h.

Trinquet MODERNE :  Grands défis à l’ancienne, en tête à tête, en 40 points

Samedi 16 décembre

Ducassou

40

Elgart (toujours buteur)

37

Migueltorena (qui démarre 15 à 0)

40

Larralde

34

Trinquet GARAT – DONIBANE GARAZI : 2èmes duels du 24ème Super Prestige 2017

Lundi 11 décembre

P. GUICHANDUT

40

X. LAMBERT

32

Voir les statistiques de la partie

ETCHEGARAY

40

BILBAO

39

Voir les statistiques de la partie

 

ESKU PILOTA SOUTIENT ATXIK MATHIEU

Esku Pilota s’est joint à l’association Atxik Mathieu, en soutien à Mathieu Larzabal, ce samedi 9 décembre à l’occasion de la soirée pelote organisée au mur à gauche Atharri à Itxassou. Un chèque a été remis à l’association entre les deux parties.

La première partie opposait les légendes Carricart-Oçafrain à Muscarditz-Dermit. Ces derniers se sont imposés 40-32 en ayant mené quasiment tout au long de la partie. L’autre partie opposait Larralde-Iturbe (remplaçait Bixintxo Bilbao initialement prévu) à Gonzalez-Ducassou. L’Itsasuar n’a pas réussi à s’imposer chez lui. Malgré une égalisation en fin de partie à 33 partout qui aurait pu les relancer, Gonzalez et Ducassou n’ont pas réussi à l’emporter ce samedi. Larralde et Iturbe ont été plus costauds et se sont imposés 40-34.

La soirée a attiré un public nombreux qui a pu profiter de deux belles parties et une prestation des makhilari entre les deux rencontres.

Trinquet GARAT – DONIBANE GARAZI : 2èmes duels du 24ème Super Prestige 2017

Lundi 4 décembre

X. LAMBERT

40

MONCE

32

Voir les statistiques de la partie

BILBAO

40

DARMENDRAIL

28

Voir les statistiques de la partie

UNE SOIRÉE POUR LES LAGUNAK

Comme chaque année depuis quatre ans, Esku Pilota organisait sa traditionnelle soirée pour les Lagunak qui nous soutiennent et qui permettent à l’association de continuer son travail de préservation et de développement de la pelote. Les meilleurs joueurs étaient présents ce samedi 2 décembre, au trinquet Haitz Pean d’Anglet. Ospital-Ducassou et Waltary (remplaçait Larralde) – Guichandut avaient été choisis pour la deuxième partie de soirée.

Waltary et Guichandut ont rapidement pris l’avantage sur Ospital et Ducassou. Mais dès le début de la partie, Mathieu Ospital a été blessé à la main. La partie continuait malgré tout son court et Ospital et Ducassou revenaient à un point de leurs adversaires (11-10). Mais Ospital ne pouvait plus jouer de la main droite et Baptiste Ducassou devait compenser en jouant quasiment toutes les pelotes. Alors qu’ils étaient menés 21-11, Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou ont pris un temps de pause pour examiner la blessure de l’avant. Les organisateurs ont alors décidé de le mettre au repos et de continuer la soirée en tête à tête.

Waltary est resté sur le banc et Guichandut et Ducassou ont joué une nouvelle partie (en 20 points). Baptiste Ducassou ayant le but, il a d’abord pris l’avantage sur Guichandut. Pour une courte durée. Guichandut revenait à six partout puis faisait la course en tête (13-7). C’était sans compter sur la hargne de Baptiste Ducassou qui égalisait à 17 partout pour finalement s’imposer 20-17.

Après la partie, les trois meilleurs joueurs au classement Esku Pilota (Ducassou, Larralde, Ospital) ont été récompensés. Le public a ensuite pu déguster un buffet offert par les partenaires d’Esku Pilota : Oteiza, Pariès, Agour et les Vins de Vincent.