Philippe Poydessus, le maire de Bussunarits, était tout sourire dimanche : son trinquet très bien rempli avait accueilli deux magnifiques parties de main nue pour son tournoi de la Palombe organisé avec Esku Pilota. En lever de rideau, après une partie très intensive comme le tête à tête nous a habitués, Olçomendy qui n’a jamais craqué malgré les attaques incessantes de son adversaire a défait Darmendrail 40 à 34. Quant à la partie phare qui opposait Monce/Sanchez en rouge à Aguirre/ Palomes en blanc, elle a eu deux parties bien distinctes : jusqu’à l’égalisation à 23, les blancs se sont promenés tranquillement sans se soucier de la montée en puissance des rouges portés par la pugnacité de Sanchez et la bonne entente entre les joueurs. Aguirre/ Palomes se sont alors éteints bizarrement et ont offert la victoire sans contester à Monce/Sanchez (40 à 29). Rythmée par les chants de Pampi Laduche et Paxkal Ondarts, la palombe flambait au col de Gamia pour le bonheur des partenaires et des amis d’Esku Pilota.