L’actualité d’Esku Pilota

Trophée Atharri, 2ème journée : demi-finales

C’est la foule des grands soirs à Itxassou, il faut dire que l’affiche est belle. Deux superbes parties qui vont permettre au public, qui fait face aux joueurs dans cette aire de Joko Berri, d’encourager des pilotaris bien décidés à en découdre.

Larralde – Guichandut vs Ospital – Amulet

20160507-Itxassou-demi-stat1

Evolution détaillée du score
Les statistiques de la partie

Après un départ maîtrisé Larralde – Guichandut sont rejoints (5-5) et Ospital – Amulet prennent alors l’ascendant et creusent un écart de 8 points (16-8).
Larralde – Guichandut serrent le jeu et élèvent petit à petit leur niveau pour creuser un écart qui, en fin de partie, peut sembler sévère au vu de la qualité du jeu proposé.
Larralde – Guichandut 40
Ospital – Amulet 26

Ducassou – Etchegaray vs Bielle – Benesse

Evolution détaillée du score
Les statistiques de la partie

Sur le papier la partie semble déséquilibrée, Ducassou – Etchegaray sortent d’une finale maîtrisée à Anglet et sont les favoris du public. Benesse a été appelé deux jours avant la partie pour remplacer Bilbao blessé. Mais à ce niveau chaque partie mérite d’être jouée, dés lors que les outsiders vont chercher à donner leur meilleur. Une très belle partie où Bielle – Benesse auraient pu l’emporter après avoir mené deux temps de jeu. Bienvenue en élite Pro M. Bénesse!
Ducassou – Etchegaray 40
Bielle – Benesse 35

Jean-Philippe Benesse : « J’ai à cœur de montrer ce que je vaux »


Ces deux parties étaient retransmises en direct : voir la caméra qui a filmé le direct. Les prochaines parties en direct seront sur notre page : http://eskupilota.org/direct/, avec le score en direct et un chat ouvert à tous.

Merci à Henry pour le score en direct et les statistiques, merci à Benoit pour la caméra du direct.

FINALE PILOTARIENAK : DUCASSOU TIENT SA REVANCHE

Après un début de partie équilibré, on s’attendait à une belle empoignade, mais Etchegary-Ducassou ont pris l’ascendant et ont déroulé en fin de partie.
A noter l’implication de Julien Etchegaray et sa cohésion d’équipe avec Baptiste. Bixintxo Bilbao n’était peut-être pas à 100% avec une douleur à la main et Waltary n’a pas été aussi tranchant que ces dernières parties, notamment au but où il n’a pas réalisé de buts gagnants contrairement à son habitude.

La partie était retransmise en direct sur notre page : http://eskupilota.org/direct/

Vous pouvez voir l’évolution du score sur l’application de notre partenaire Pelote Live : http://pelotelive.free.fr/partie.php?idPartie=6729

Baptiste DUCASSOU : « Avec Julien … on commence à nouer une belle affinité  »

 

Trophée Atharri, 1ère journée : Ospital-Amulet, une belle entrée en lice

Nous sommes fin avril et il ne faut pas bien chaud, mais tout est en place au mur à gauche Atharri d’Itxassou pour un lancement réussi.

En ouverture le jeune Mickael Darmendrail, nouveau champion de France amateur du tête à tête, était attendu face à Hervé Bonetbelche, joueur aguerri. Il a fait preuve de dispositions évidentes pour cette discipline exigeante. Il l’emporte, dans une partie, qu’il a mené de bout en bout, 40 à 34.

Ospital et Amulet débutent la partie en demi-teinte, quelques mésententes passagères pour ensuite ils calent leur jeu d’équipe et petit à petit creuse l’écart.  Elgart et Lazcano tentent de les faire reculer, mais, solide à l’arrière et tranchant à l’avant, Ospital et Amulet s’imposent 40 à 25.

A noter, pour la première fois, la retransmission de ces parties était en direct sur notre site. Voir la vidéo du direct. Il devrait en être de même pour deux prochains samedi.

Mathieu Ospital : « J’aime bien joué en Joko Berri »

Voir les statistiques de la partie

WALTARY/BILBAO, CHAMPIONS DE FRANCE 2016 !

Waltary/Bilbao sont champions de France main nue par équipes : ils ont battu ce dimanche Bielle/Ducassou sur le score sans appel 40 à 23. En une heure précise. C’est une équipe sérieuse, motivée, bien préparée et solidaire qui l’a emporté dans un Trinquet Moderne ne disposant plus d’un strapontin de libre !
Disons-le de suite : on aurait pu s’attendre à une finale plus disputée même si les vainqueurs avaient les faveurs des parieurs. Mais voilà, Waltary revenu de l’enfer des blessures est en pleine possession de ses moyens physiques et a joué de son arme favorite : 14 buts gagnants mais aussi 4 magnifiques filets rentrants dans l’échange qui font la différence et démoralisent à jamais ses adversaires.
Quant à Bixintxo Bilbao, il fut à l’arrière très impressionnant. Quels progrès en deux ans de retour sur les canchas d’Iparralde! Sa puissance alliée à sa vista s’appuient dorénavant sur une force mentale, clé de voute de la cohésion de l’équipe. Plus d’énervement, oubli rapide des fautes et des faiblesses, mise en valeur des points forts de chacun. Et voilà le Luzien, champion de France pour la deuxième année consécutive. L’an dernier, ce fut avec Peio Larralde dont l’absence sur la cancha en finale dimanche était indéniablement regrettée. Battite Ducassou et Philippe Bielle ne pouvaient rien contre cette machine à gagner : ils menèrent 3 à 0 puis laissèrent filer occasions et illusions : 20/9, 30/21 puis 40/23. La messe était dite, consacrant une belle équipe championne de France qui fera parler d’elle encore dans nos trinquets. Et à commencer très bientôt à Anglet pour le Pilotarienak…

LA VIDEO DE CETTE FINALE :

Philippe Bielle : « On est tombé sur une équipe de costauds »

Bixintxo Bilbao : « Notre meilleure partie du championnat » 

Battite Ducassou : « On a pêché dans la finition »

Agusti Waltary : « Notre point fort c’est de jouer ensemble »

INCHAUSPE/AMULET, CHAMPIONS DE FRANCE GROUPE B : PLACE AUX JEUNES !

Décidément, les jeunes du groupe B avaient décidé, cette année, de titiller les cadors du groupe A ! Vendredi à Saint-Pée , Etchegaray/Lazcano, après une formidable partie, ont failli faire trébucher la paire super favorite Bielle/Ducassou (39 à 40). Et ce dimanche à Ascain, c’est Alexis Inchauspé associé à Antton Amulet qui a eu raison de Laurent Lambert et Pascal de Ezcurra (40 à 23). Devant une belle chambrée où les copains et les copines des plus jeunes ont manifesté leur soutien joyeusement, les blancs et noirs ont mené dès le début et ont conservé une avance confortable de dix points (30 à 20) avant de s’envoler, solides et solidaires, vers une victoire méritée. Avec un titre de champions de France groupe B à la clé.
Une belle après-midi qui promet des parties disputées lors du circuit Esku Pilota qui commencera dès la fin du championnat de France.

Interview Alexis Inchauspé : « On a fait une grosse partie »