L’actualité d’Esku Pilota

LARRALDE ET PALOMES DOMINENT ETCHEGARAY ET DE EZCURRA

La partie n’aura pas été simple pour Julien Etchegaray et Pascal de Ezcurra, ce lundi 26 juin, en finale du tournoi Pariès de Saint-Jean-de-Luz. D’entrée de partie, ils ont eu du mal à trouver leur rythme et se sont laissés asphyxier par Larralde et Palomes qui prenaient la poudre d’escampette dès la première dizaine (10-2) et continuaient d’enfoncer le clou à la mi-partie (20-6). Xare, amortis, points finis au filet du fond, attaque à droite, Larralde et Palomes sortaient toute la palette à Etchegaray et De Ezcurra.

Ces derniers ne se sont pas laissés abattre pour autant et ont profité de quelques fautes de Palomes pour relancer un peu la machine et engranger sept points d’affilée pour revenir 13-20. Mais Larralde et Palomes ne voulaient pas traîner sur la kantxa et ont repris la main pour avancer tout droit vers la victoire (24-14 ; 30-17 ; 35-21). Les deux joueurs s’imposeront 40-21 sur un dernier amorti de Peio Larralde. Lequel remporte son premier tournoi depuis le Championnat de France Elite pro par équipes.

Les joueurs vont maintenant devoir se préparer pour le tournoi d’Arcangues qui commence ce week-end avec les parties de barrage. Peio Larralde sera associé à Antton Amulet et Mickaël Palomes à Laurent Lambert. Les quatre joueurs s’affronteront le samedi 1er juillet, à 19h. La deuxième partie de barrage opposera Waltary Agusti et Ximun Lambert à Mikel Gonzalez et Bixintxo Bilbao, à 11h, dimanche 2 juillet.

Interview de Peio Larralde : 

WALTARY-DUCASSOU S’IMPOSENT À ARMENDARITS

Waltary Agusti et Baptiste Ducassou ont remporté la finale du Challenge Elhina, au trinquet d’Armendarits, face à Mathieu Ospital et Ximun Lambert. Partis sur les chapeaux de roue d’entrée de partie, Mathieu Ospital et Ximun Lambert ont surpris leurs adversaires qui ont eu un peu de mal à se mettre dans la partie. Il faudra attendre la mi-partie pour voir la première égalisation des rouges (Waltary-Ducassou).

Deuxième égalisation à 20 partout d’Ospital et Lambert. Waltary et Ducassou mettront une nouvelle stratégie en place à savoir tout jouer sur Ximun Lambert. Une tactique qui aura porté ses fruits. Ximun Lambert très sollicité, craquera petit à petit physiquement, malgré une très bonne défense aussi bien au retour de but que dans le jeu.

Waltary et Ducassou devant au score (23-20), difficile de les déloger de leur confort. Ospital et Lambert restaient quelques points derrière jusqu’à 24-29. A ce moment là, Waltary en a remis une couche en inscrivant trois buts gagnants dans la dernière dizaine et en finissant les points au xare ou à droite. Ospital et Lambert ne marqueront plus un seul point jusqu’à la fin de la partie. Victoire 40-24 de Waltary et Ducassou.

En lever de rideau avait lieu la finale du tournoi Open. Une finale qui aura fait durer le suspens. Maxime Etcheverry et Ion Iturbe se sont imposés 40-36 après une fin de partie à suspens. Alors qu’ils menaient 30-21, ils se sont laissés remonter par Vincent Bideondo et Alain Migueltorena qui ont bien failli prendre l’avantage. Ces derniers ont réussi à égaliser à 36 partout mais n’ont pas pu conclure la partie. Etcheverry et Iturbe se sont imposés 40-36.

Interview de Baptiste Ducassou : 

Interview de Ximun Lambert : 

La vidéo complète de la partie

LARRALDE-PALOMES ET ETCHEGARAY-DE EZCURRA EN FINALE

Contrairement à l’an dernier où les parties s’étaient éternisées pour le tournoi Pariès de Saint-Jean-de-Luz, cette année, les joueurs ont été plutôt expéditifs. La première demi-finale a été remportée par Larralde et Palomes en à peine une heure. Après un début de partie où ils ont eu du mal à trouver leur rythme, Larralde et Palomes ont accordé leurs violons pour faire la course en tête tout au long de la partie (après trois égalisations dans la première dizaine).

En face, Elgart et Guichandut n’ont pas pu faire grand-chose. D’autant plus que Peio Larralde s’est accordé quelques points faciles en inscrivant neuf buts gagnants dans la partie. L’avant Hazpandar a également multiplié les xare (7-9 ; 23-15 ; 30-20 ; 31-20 ; 32-22 ; 33-22 ; 35-22). Un cocktail gagnant puisque qu’il a remporté sa partie, aux côtés de Mickaël Palomes, 40-27.

La seconde demi-finale a été tout aussi à sens unique, si ce n’est plus. Julien Etchegaray a lui aussi pu s’appuyer sur son but. Il a inscrit quatorze buts gagnants dans cette partie où Mattin Olçomendy et Antton Amulet n’auront jamais réussi à gêner leurs adversaires. Excepté sur la dernière dizaine où Etchegaray et De Ezcurra ont eu un petit coup de moins bien. Menés 14-34, Olçomendy et Amulet sont remontés 19-34. Mais il en fallait plus pour faire douter Etchegaray et De Ezcurra qui ont conclu la partie 40-20.

La finale aura lieu lundi 26 juin, au trinquet Anderenia de Saint-Jean-de-Luz, à 18h.

© Marc Mittoux

ARMENDARITS : WALTARY/DUCASSOU LOGIQUEMENT EN FINALE

Quelle chaleur ce dimanche à Armendarits ! 35° qui ont malmené le confort des nombreux spectateurs ainsi que le physique et les organismes des pelotaris venus disputer les demi-finales du Challenge Elhina ! Lors du lever de rideau, Monce/Bixente Larralde ont été dominés par une équipe en pleine forme Darmendrail/Iturbe (40/26).

Quant à la demi-finale qui devait choisir les prochains adversaires en finale de Ospital/X. Lambert, la logique a été respectée même si la partie a pris du temps à être lancée. Peut-être à cause de la chaleur, peut-être aussi parce que les rouges ont tardé à trouver leur équilibre : Ducassou rentrait de vacances et Waltary avait oublié ses buts. Mais quand la machine a été rodée, fini le suspens ! 10/5 et 20/16. Puis remontée de Bielle/Bilbao qui revenus à un point font trembler Waltary/Ducassou. On notera alors 28 à 22 puis … 40 à 22 ! Waltary avait retrouvé son fusil et Ducassou sa souplesse et ses marques. Belle finale dimanche prochain à 18 heures, dans ce beau trinquet qui accueille toujours un Challenge Elhina fort de ses bénévoles dévoués et efficaces et de ses nombreux sponsors.

TOURNOI BAMI : DARMENDRAIL/DE EZCURRA EN FORCE À SAINT-ANDRÉ

La finale du tournoi BAMI ce jeudi au trinquet Saint-André de Bayonne a donné lieu à une belle partie, disputée devant un très nombreux public par les rouges Darmendrail/de Ezcurra face aux blancs Monce-Ondars/Benesse. Les rouges qui associaient un jeune loup à un vieux lion ont gagné 40 à 30 après avoir gardé la tête du début à la fin. Rien ne fut pourtant facile, les vainqueurs ayant été titillés par leurs adversaires notamment dans les premiers échanges ou vers la fin lorsqu’ils revinrent à 4 points des vainqueurs (34 à 30). Les bons conseils d’expert de Pascal associés à la vivacité et aux buts de Michaël ont eu raison. Un succès qui fut arrosé lors d’une belle réception offerte à tous à l’issue de la partie.

L’interview de Darmendrail :