TROPHÉE TXAPELDUNAK ANGLET : LARRALDE/BILBAO AVEC AUTORITÉ

DSC_2768

Peio Larralde et Bixintxo Larralde ont bien confirmé samedi soir à Anglet qu’ils sont actuellement les plus forts sur la cancha et que même une équipe aussi redoutable que Xala et Battite Ducassou ne pouvait pas entamer leur suprématie et leur confiance. Rares sont cependant les pelotazale qui pensaient que les jeunes champions de France en titre allaient écraser aussi rapidement leurs adversaires en déroulant sans opposition réelle lors des 20 derniers points (40 à 18). Il faut dire que Larralde fut de nouveau redoutable au but, que Bilbao fit éclater sa force et sa souplesse – mais ce n’est pas un pelotari, c’est un danseur, disait une dame charmée – et que Xala ne trouva jamais ses marques dans un trinquet où on l’a deviné presque paumé, cherchant positionnement et distances. Le cœur était là mais la tête était restée en Hegoalde. Autant la chimie entre Peio et Bixintxo réagit parfaitement, autant Yves et Battite n’ont pas su trouver la recette ce samedi soir devant beaucoup de monde venu admirer les champions à Anglet pour ce premier trophée Txapeldunak. On rêve d’une revanche avec un Xala mieux préparé à ce type de défi.

L’INTERVIEW DE LARRALDE ET BILBAO :

   

 

LA VIDEO DES CINQ DERNIERS POINTS :

 

 

 

 

FINALE TOURNOI DE GARINDEIN : VICTOIRE DU DUO BIELLE/DUCASSOU

 

FINALE TOURNOI DE GARINDEIN
La finale de cette dixième édition du tournoi Souletin qui s’est déroulée dans ce beau trinquet Urrupean aux parois de verre n’a laissé guère de suspens tant la domination du duo Bielle/Ducassou fut totale malgré la défense d’un Thierry Harismendy accrocheur et déterminé pour ne pas céder et la vivacité du jeune Mathieu Ospital à l’avant qui affrontait les cadors du circuit dans cadre de cette finale, ce qui était pour lui une « première ».
Dès l’Angélus le duo « rouge » avait pris l’ascendant (13-6) pour accentuer régulièrement son avantage : 21-9 puis 26-13, 35-17 sous l’impulsion d’un Battite Ducassou ramenant quasiment toutes les pelotes et   Philippe Bielle efficace au but (9 buts). A l’heure effective de jeu la « messe était dite » sur un score de 40-20.
LARRALDE/BILBAO À MENDIONDE : LES CHAMPIONS SONT DE RETOUR !

DSC_2614

En 2015, chez les pelotazale, il y aura ceux qui ont assisté à la finale du tournoi de Mendionde, et les autres. Quelle finale ! Assurément la plus belle partie de l’année ! Déjà sur le papier, le spectacle était assuré : les champions de France en titre contre Bielle, le gaucher en forme, et l’impérial Ducassou. Une foule énorme avait rempli le trinquet, plein comme un œuf dès le lever de rideau (victoire de Bonebelche contre Amulet 40 à 30). Les parieurs et les joueurs se sont vite échauffés, ceux-ci avant d’entrer rapidement dans le vif du sujet avec une force et une vivacité qui laissaient penser qu’ils ne tiendraient pas le rythme d’une partie en 50 – notons d’ailleurs que la longueur de la partie a été le principal sujet de discussion à l’apéro qui suivit-. Duel de titans à l’avant, duel de titans à l’arrière. Bielle qui fit sa partie de l’année impressionne, Peio répond -surtout en deuxième partie- mais dans ce trinquet peu rapide où il faut cogner, les buts ne sont pas légion, Ducassou assure mais le moindre signe de faiblesse est mis à profit par Bilbao, toujours vainqueur à l’applaudimètre. Les champions de France en titre reviennent à égalité à 33 après un début plus lent que celui de leurs adversaires. Puis, le score parle de lui-même : égalité à 36, 46/36, 47/43, 49/43, 50/46. L’affaire est pliée par les deux amis en rouge et la foule s’en va, souriante, sachant qu’elle vient d’assister à une grande partie de main nue, cadeau offert au trinquet de Mendionde par la meilleure bande des quatre actuellement. Il tarde déjà à tous de retrouver cette équipe Larralde/Bilbao contre Xala/Ducassou le 3 octobre à Anglet. Avis de tempête annoncé. Il est conseillé de réserver sa soirée.

L’INTERVIEW DE BIXINTXO BILBAO :

DSC_2552

DSC_2536

DEUX GRANDS CHAMPIONS VAINQUEURS À SARE

DSC_2443DSC_2455

DSC_2409

 

Quelle belle finale ce mercredi à Sare au trinquet Pleka ! Le public nombreux et réactif a assisté à une des plus belles parties de l’année : la victoire est revenue à une équipe très forte constituée du solide Ducassou et du prometteur Ospital (40 à 30). Tout n’a pourtant pas été facile : et si le début fut tranquille pour les champions (4/0, 20/13), Lambert et Harismendy ont eu un sursaut d’orgueil qui les ramena à un petit point à deux reprises (26/25 et 29/28). Les échanges furent alors variés et indécis avant l’embellie finale qui consacre l’immense talent de Battite et la révélation actuelle, Mathieu Ospital sur lequel il faudra compter dorénavant. La main nue tient là une équipe qui rend hommage à sa réalité présente et donne de l’espoir dans son avenir.

L’INTERVIEW DE MATHIEU OSPITAL :

LA VIDEO DES DERNIERS POINTS :

 

 

SARE : FINALE INDÉCISE EN PERSPECTIVE MERCREDI

DSC_2366

 

Le trinquet Pleka était plein ce lundi pour les demi-finales du tournoi des fêtes. Dans la première demi-finale, Laurent Lambert et Thierry Harismendy ont fait la course en tête depuis le début de la partie et n’ont jamais été inquiétés par Philippe Bielle et Pascal de Ezcurra (13/4, 23/14, 33/17) pour terminer 40 à 19. Pour la seconde demi-finale, on s’attendait à un duel de titans entre Bilbao et Ducassou mais la surprise est venue du jeune Ospital qui confirme tous les espoirs que beaucoup ont placés en lui. Mathieu qui remplaçait Inchauspé blessé s’est fait une place au soleil des canchas, bien conseillé et aidé certes par le toujours impérial Ducassou : 11 buts et une volonté sans faille. La finale de mercredi s’annonce aussi passionnante qu’indécise.

Ne pas se fier à la photo : si Ospital est à terre, il se relèvera et emportera la demi-finale relativement facilement avec Ducassou.

DSC_2341DSC_2300

TOURNOI PARIÈS D’URRUGNE : VICTOIRE SANS PROBLÈME DE ELGART/DUCASSOU

DSC_2266

DSC_2295

 

Belle rentrée des classes pour Vincent Elgart et Battite Ducassou qui ont remporté mercredi devant Philippe Bielle et Ximun Lambert le premier tournoi Pariès qui remettait la pelote à l’honneur pendant les fêtes du village (40 à 25). Les blancs n’ont jamais été inquiétés pendant la partie à part un léger flottement vers la fin qui a un peu relancé l’enjeu. Impérial derrière, Battite Ducassou a été bien épaulé par le local Vincent Elgart, puissant aux buts (9 contre 3 à Bielle) et déterminant à la finition. L’Urrugnard avait à cœur de bien figurer devant son public et la confiance qui régnait entre les deux joueurs n’a laissé aucune chance aux rouges qui furent menés depuis le début (16/3, 17/5, 27/10, 33/12). Un beau tournoi réussi, animé par Pampi Laduche, est né cette semaine à Urrugne : gageons qu’il grandira à l’instar des autres grands rendez-vous de la main nue.

L’INTERVIEW DE VINCENT ELGART :

 

LA VIDEO DES 5 DERNIERS POINTS :

 

 

TOURNOI PARIÈS D’URRUGNE : DÉJÀ UN SUCCÈS ET UNE BELLE FINALE MERCREDI !

DSC_2073

DSC_2055

Pour sa première édition, le tournoi Pariès qui se déroule au mur à gauche de Socoa transformé en demi-trinquet a connu un beau succès populaire ce lundi soir lors des demi-finales. Lors de la première, le gaucher Philippe Bielle en grande forme épaulé par un Ximun Lambert  sans faute l’ont enlevé devant un Peio Larralde qui a eu plus du mal à trouver ses marques dans ce joko berri que son partenaire Pascal de Ezcurra. Les premiers points ont été assez équilibrés, égalité à 18 puis cavalier seul des blancs qui seront donc en finale mercredi à 18h, route de Socoa (40 à 27). Dans l’autre demi-finale, la solidité de Ducassou a résisté à la force de Bilbao alors que devant, Elgart a tenu bon face à Inchauspé même si les rouge bien revenus à égalité à 27 ont fait trembler les favoris des parieurs (40 à 29) . Ce sera donc une belle finale Bielle/X. Lambert vs Elgart/Ducassou mercredi dans ce demi-trinquet, équipement intéressant qui méritait d’être mis en valeur par ce tournoi remettant enfin la pelote à l’honneur à Urrugne pour les fêtes du village.

Photo : Tournée générale de gâteau basque offerte par Pampi !

L’INTERVIEW DE PHILIPPE BIELLE :

L’INTERVIEW DE BATTITE DUCASSOU :

 

FRONTON D’URRUGNE LUNDI MATIN : VICTOIRE DE LADUCHE/OÇAFRAIN EN DEMI-FINALE DU CHAMPIONNAT FRONTON DEVANT ETCHEMENDI/MAITIA 30 À 27, DEVANT UN NOMBREUX PUBLIC.

IMAGES VIDEO DE LA RENCONTRE :

 

 

TOURNOI DE LARRESSORE : VICTOIRE SUR LE FIL DES FRÈRES LAMBERT

20150831_195158

Belle finale lundi à Larressore où les frères Lambert sont venus à bout de Mathieu Ospital et de Pascal de Ezcurra après une bataille qui a ravi le très nombreux public ayant rempli le trinquet (40 à 36). Au départ, le jeune et l’expérimenté pilotari étaient menés devant la fratrie (4 à 11)  mais Laurent et Ximun ont fait preuve de solidarité familiale pour résister d’abord à plusieurs égalisations avant de s’envoler après un dernier ados à 36. Bonne cuvée pour ce tournoi de Larressore 2015 avec des surprises et du suspens.

DEMAIN LUNDI FÊTES D’URRUGNE : DEMI-FINALES DU TROPHÉE PARIÈS AVEC LARRALDE, DUCASSOU, BILBAO, DE EZCURRA, BIELLE etc… PREMIÈRE PARTIE À 17h30 AU DEMI-TRINQUET DU CENTRE DE LOISIRS, ROUTE DE SOCOA. RENDEZ-VOUS À CET ÉVÉNEMENT ESKU PILOTA !

CLASSEMENT ETPM DES JOUEURS : 1. Ducassou  2. Larralde  3. Bilbao  4. Bielle  5. De Ezcurra.     voir plus bas

SÉBASTIEN SORHUET FÊTÉ CHEZ LUI À BIRIATOU

DSC_1902

Il y avait beaucoup de monde samedi soir à Biriatou  qui était venu non seulement pour la finale du trophée Pilotazaleak mais aussi pour rendre hommage au champion Sébastien Sorhuet qui a pris sa retraite au début de cette année. Lui qui a tapé ses premières balles sur ce fronton a reçu des marques d’amitié sportive émouvantes de la part de Jean-François Aramburu et de tous ses amis qui l’ont suivi durant toute sa carrière dont ses 13 années en Élite Pro. On se rappellera que Sébastien a gagné tous les titres du circuit dont celui de champion de France avec Thierry Etcheto en 2012 face à Waltary/Ducassou.

TOURNOI DE LARRESSORE : LES FRÈRES LAMBERT CRÉENT LA SURPRISE

_DSC7379

Laurent et Ximun Lambert ont créé la surprise vendredi soir à Larressore en battant la paire Monce/Ducassou (40 à 36). Voilà de quoi faire plaisir à la famille qui n’avait pas vu jouer ensemble les deux frères depuis longtemps ! Dans l’autre demi-finale, petite surprise aussi : le jeune espoir Ospital associé à l’expérimenté de Ezcurra n’ont pas fait de détail face à Larralde/Amulet (40 à 20). Les surprises – Ducassou et Larralde battus en demi-finale – ont laissé des traces chez les parieurs, dit-on. La finale lundi soir à 18 heures s’annonce indécise et passionnante.