Waltary Agusti et Ion Iturbe ne voulaient pas passer trop de temps sur la kantxa ce dimanche, à Armendarits. En demi-finale du Challenge Elhina Pro, ils ont expédié la partie en même pas une heure de jeu et n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires du jour : Alexis Inchauspé et Bixintxo Bilbao. La faute à un Waltary des bons jours, bien secondé par un Ion Iturbe qui a tenu tête au Ziburutar.

Inchauspé- Bilbao, quant à eux, n’ont pas montré leur meilleur niveau de jeu. Pris de vitesse, ils n’arrivaient pas à prendre le jeu à leur compte et se retrouvaient très souvent en défense. Commettant plusieurs erreurs dès l’entame de partie, ils ont laissé Waltary- Iturbe diriger les échanges et prendre le large : 10-1. Jusqu’à la trentaine, la partie n’aura été qu’un festival de points du côté de Waltary- Iturbe qui menaient 29-9 après une série de trois buts gagnants de Waltary (il en a inscrits douze au total).

À ce moment de la partie, Inchauspé- Bilbao ont enchaîné quelques points d’affilée pour revenir 29-15. Pas assez pour retourner la situation. Waltary- Iturbe ont de nouveau remis un coup d’accélérateur pour pousser leurs adversaires à la faute et leur mettre encore un peu plus la tête sous l’eau (36-18). Sur la fin, Inchauspé- Bilbao ont tenté une nouvelle riposte (36-23) mais Waltary- Iturbe avaient pris bien trop d’avance pour flancher. Ils se sont finalement imposés 40-25 et attendent désormais leurs adversaires : Etchegaray- Ducassou ou Ospital- Guichandut. Le vainqueur de la deuxième demi-finale n’aura qu’à bien se tenir.

Du côté du tournoi Open, les vainqueurs du barrage, Niang- Amulet, ont eux aussi perdu la bataille contre Philippe Bielle et Bixente Garat. Ils se sont pourtant battus jusqu’au bout. Après avoir été menés pendant la première moitié de partie (11-1 ; 22-12), ils ont recollé au score à 24 partout et ont même réussi à reprendre l’avantage (30-27). Mais Philippe Bielle et Bixente Garat ont poussé leurs adversaires à la faute et ont conclu la partie 40-32. En finale, ils affronteront soit Bideondo-Lucu, soit Echeverria-Saint Paul (remplace Migueltorena).