Après une partie de barrage facile contre Gonzalez-Bénesse, Eñaut Echeverria et Baptiste Ducassou ont dû affronter des adversaires plus accrocheurs en demi-finale du tournoi en joko berri d’Itxassou. Opposés à Mathieu Ospital et Mickaël Palomes, Echeverria- Ducassou ont été malmenés toute la première moitié de la partie. Les deux équipes restaient au coude à coude dans la première dizaine (6-6 ; 7-7 ; 8-8) mais Ospital a ensuite fait la différence en attaquant souvent à droite, prenant de vitesse Echeverria.

Ospital- Palomes prenaient une petite avance (16-11) mais Baptiste Ducassou essayait de serrer les boulons pour ne pas subir la domination de ses adversaires. Echeverria, qui jouait seulement sa deuxième partie aux côtés des Elite pro, commettait quelques fautes à des moments importants. A trois reprises, Echeverria et Ducassou pouvaient égaliser. Sans le réussir (16-15 ; 18-17 ; 19-18). Il faudra attendre la mi-partie pour cela (19-19).

A ce moment de la partie, Baptiste Ducassou a pris les choses en mains et a petit à petit fatigué ses adversaires, les poussant à la faute (24-19). Eñaut Echeverria, de son côté, a buté juste au bon moment (27-19 ; 28-19) pour faire respirer son équipe. A 29-20 pour eux, Echeverria- Ducassou ont eu un nouveau coup de mou (29-24) mais ils ont su conclure la partie 40-28 et se qualifier ainsi pour la finale. L’Itsasuar pourra ainsi défendre son titre, glâné l’an dernier.

Echeverria- Ducassou affronteront Bielle-Harismendy, samedi, à partir de 17h. Ces derniers ont eu une demi-finale relativement facile contre Etchegaray et Amulet. Les deux joueurs, sortis des barrages, ont eu beaucoup de mal à rentrer dans la partie et Bielle et Harismendy, au contraire, ont démarré en trombe (10-0). Une avance de dix points qu’ils garderont tout au long de la partie. Etchegaray et Amulet ont couru après le score en tentant de réduire l’écart. En vain. Large victoire 40-25 de Bielle-Harismendy.