Le joueur du cru, Peio Larralde, s’est qualifié pour la finale des Masters d’Hasparren ce mercredi soir, devant un public venu nombreux pour le soutenir. Associé pour l’occasion à Waltary Agusti, Peio Larralde a bien failli ne pas pouvoir défendre ses chances en finale pour ce tournoi à domicile. Mathieu Ospital et Peio Guichandut ont donné du fil à retordre à la paire basco-cubaine. Si les premiers points étaient un peu hésitants sur une kantxa légèrement glissante, les quatre joueurs ont rapidement pris leurs marques et ont entamé une partie marathon.

Mathieu Ospital et Peio Guichandut ont mené les débats dans la première moitié de la partie sans vraiment être dominateurs. Larralde- Waltary étaient sur le qui-vive et toujours à un point d’égaliser (12-11 ; 14-13 ; 16-15) jusqu’à 16 partout. Ces derniers ont ensuite repris l’avantage (24-20) mais Ospital- Guichandut se sont accrochés pour recoller au score à 27 puis 28 partout. Alors que Larralde- Waltary semblaient avoir un coup de moins bien (une faute chacun dans les deux points suivants) et étaient menés 33-28, ils ont su puiser dans leurs ressources pour revenir à 34 partout et s’imposer finalement 40-34. Ils affronteront, dimanche, soit Inchauspé- Ducassou, soit Etchegaray- Bilbao.

La partie de lever de rideau aura aussi connu un beau suspense jusqu’au dernier point. Maxime Etcheverry et Pantxo Laffitte l’ont emporté 40-39 contre Vincent Bideondo et Bixente Garat.