La finale des Masters de Bayonne opposera ce dimanche Waltary- Guichandut à Ospital- Ducassou. Ces derniers ont remporté leur demi-finale contre Etchegaray- Bilbao 40-25. Si le score est assez large, la partie a tout de même été disputée dans la seconde moitié de la rencontre. Mais Julien Etchegaray et Bixintxo Bilbao ont pris un trop mauvais départ pour espérer l’emporter. En effet, d’entrée de partie, Ospital et Ducassou ont mis leur jeu en place et ont été plus attaquants et précis que leurs adversaires.

Etchegaray- Bilbao n’étaient pas au meilleur de leur forme en ce début de partie. Le premier était souvent en retard et pris de court par les attaques à droite de son vis-à-vis. Le second a voulu trop forcer ses coups pour mettre à mal l’arrière Itsasuar et c’est finalement lui qui commettait la faute. La sanction ne s’est pas fait attendre face à une équipe aussi solide qu’Ospital- Ducassou. À la mi-partie, Etchegaray- Bilbao étaient menés 20-9. La situation semblait bien mal partie pour espérer une victoire des vainqueurs du Master d’Hasparren.

Ils ont tout de même résisté jusqu’à la fin et ont tenté de recoller au score. Ce qu’ils n’ont pas pu faire. Ils sont revenus à seulement trois points de leurs adversaires (26-23) sans pouvoir les faire trembler. Mathieu Ospital, à l’avant, a été décisif aussi bien en défense qu’en attaque. Il aura permis à son équipe de respirer un peu pour reprendre les devants dans la dernière dizaine (37-24). En finale, Ospital- Ducassou auront une équipe costaud en face, tenante du titre : Waltary- Guichandut.

En lever de rideau, Malik Niang et Bixente Garat se sont imposés sur le fil, 40-38, face à Echeverria- Larralde. Une partie de plus d’1h40 de jeu qui a bien failli tourner à l’avantage d’Echeverria- Larralde dans la dernière dizaine. Après quatre égalisations (34 ; 35 ; 36 ; 38), ils n’ont toutefois pas réussi à prendre l’avantage.