WALTARY/GUICHANDUT S’ENVOLENT VERS LA FINALE APRÈS UNE TRÈS BELLE PARTIE

Les favoris ont perdu vendredi au trinquet Haitz Pean d’Anglet lors des demi-finales des championnats de France par équipe : un Waltary percutant allié à un Guichandut de grande classe ont dominé Ospital/Ducassou qui avaient la préférence des parieurs avant la partie, et de loin. Les noirs partirent d’ailleurs très fort (4/0) mais les bleus ont laissé passer l’orage et sont revenus à égalité à 12 avant de prendre tranquillement le large (20/14, 26,15,32/20,puis 36/29). Le sursaut d’orgueil de Ospital/Ducassou n’a pas fait craquer la machine de leurs adversaires dont l’entente et la puissance ont été exemplaires (40 à 36). Peio a eu droit à une pluie d’adjectifs élogieux de la part du public pelotazale (terrible, extraordinaire, formidable…). Il expliqua qu’il avait une revanche à prendre, ayant raté le championnat individuel et qu’il s’était préparé en conséquence. La partie fut très belle et les absents ont eu tort. Rendez vous au Moderne pour une finale intéressante : Waltary/Guichandut ont montré ce soir qu’ils avaient largement la capacité et l’envie de la gagner… En première partie, Aguirre/Palomes ont gagné sans problème devant Monce/Lucu (40 à 20) dans le groupe B. Les costauds n’ont jamais été inquiétés par une paire dont ce n’était pas le jour.

Interview de Peio Guichandut : 

KINTOA LEHIAKETA -TOURNOI KINTOA

2017ko KINTOA lehiaketako lehen final erdia arratsalde huntan jokatzen zen San Andres trinketean. Emaitzaren aldetik TELLIER – BENNESSE nagusitu da 50 – 47  OLCOMENDY -MIGUELTORENA parearen kontra.

La première demi-finale du tournoi KINTOA 2017 a été gagnée par la paire TELLIER – BENESSE sur le score de 50 à 47 contre OLCOMENDY-MIGUELTORENA.

 

TELLIER -ITURBE, ROIS DU JAMBON DE BAYONNE 2017

Le début de partie est à l’avantage des rouges. Ils mettent d’entrée, une grosse pression sur AGUIRRE -GARAT.
10-2 pour le duo TELLIER -ITURBE,  qui a décidé de dynamiter ce début de partie…Mais les blancs rentrent également dans la partie et reviennent méthodiquement, point par point,  notamment grâce à une bonne défense , 14 -14 après 3/4 d’heure de jeu.

La partie s’équilibre, les deux arrières se rendent coup pour coup et commencent un long bras de fer, les deux avants quand à eux essayent de mélanger le jeu. Les deux équipes ont décidé de prolonger l’après-midi sur la Kantxa ST ANDRE, en ce jour de Pâques. A l’entame des vingt derniers points, rien n’est fait.  Le duo TELLIER-ITURBE reprend quelques points d’avance malgré une défense de fer d’AGUIRRE-GARAT, les points sont marqués par les rouges qui passent en tête à 40. Le chemin est encore long.

Les vainqueurs du jour, prennent quelques points d’avance, mais c’est sans compter sur l’expérience d’AGUIRRE, qui prend une pelote plus vive et engrange 5 nouveaux points, très bien secondée par GARAT omniprésent en défense, et auteur de quelques coups de boutoir impressionnants. Les corps sont fatigués, partie en 50 points,  l’équipe TELLIER -ITURBE ne lâche rien, les blancs sont héroïques, également mais il faut un vainqueur et se sera finalement TELLIER -ITURBE qui l’emportera sur le score de 50 – 43. Très bonne prestation des quatre joueurs, mention particulière aux deux jeunes arrières.

Les derniers points :

Xingar Feria 2017 – 2 garren finalerdia

Bigarren final erdia arratsalde huntan jokatzen zen San Andres trinketean, eta publikoa bildu da nunbre haundian.

Emaitzaren aldetik TELLIER – ITURBE parea airez aire nagusitu da 50 -20 DIZABO -MIGUELTORENA parearen kontra.

Irabazleak igande huntan , Apirilaren 16an,  ariko dira finalean 5etan, Baionako San Andres Trinketean  AGUIRRE – GARAT parearen aurka.

Parioak libro.

 

Naissance – Sortze

 

ESKU PILOTA a appris la naissance de Inaia Harismendy, le deuxième enfant de Thierry et Mañu. Félicitations aux parents et nous souhaitons une longue vie pleine de bonheur à Inaia.

ESKU PILOTAk ikasi du Inaia Harismendyren sortzea, Mañu eta Thierry HARISMENDYREN Bigarren haurra . Goresmenak burasoeri eta bizi uros eta luze bat Inaiari.

 

TRINQUET SAINT-ANDRÉ : LA SAISON EST REPARTIE !

Quel plaisir pour les amoureux de la main nue de revoir le trinquet Saint-André de Bayonne vibrer de nouveau grâce aux tournois organisés par Esku Pilota avec la Nautique ! Le premier de l’année s’est déroulé jeudi après-midi devant une belle chambrée d’habitués et de touristes mélangés dans le cadre de la traditionnelle Foire au Jambon. Aguirre et Garat ont battu Alcasena et Oçafrain qui n’ont jamais pu revenir dans la partie après une très mauvais départ. Mention spéciale au jeune Garat  (notre photos) qui a fait parler son talent face à l’expérimenté Oçafrain. La partie s’est terminée avec le score de 50 à 27 en faveur des blancs se qualifiant ainsi pour la finale qui aura lieu dans deux semaines. L’autre demi-finale opposera jeudi prochain à 16h dans ce même trinquet Cellier/Iturbe à Dizabo/Migueltorena.

PRÊTS POUR LE TITRE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ospital et Ducassou ont démontré samedi à St Pée que le titre était un objectif atteignable. Certes, Bilbao en ce 1er avril avait déclaré forfait mais Alain Migueltorena a fait mieux que jouer les doublures auprès de Larralde ; et si le score final en faveur des noirs est indiscutable (40 à 30), la partie a été disputée offrant de nombreux points intéressants avec vitesse et force au rendez-vous. La belle chambrée dans laquelle avaient pris place d’autres joueurs a apprécié cette après-midi qui avait commencé par la victoire de L. Lambert/Palomes face à Elgart/de Ezcurra. Partie aussi agréable à suivre à cause d’une mise en scène dramatique en trois parties qui a vu les bleus partir en flèche, se faire rattraper et dépasser avant de gagner le sprint final (10/8, 20/15, 25/30 et 40/35). Lambert décisif à l’avant et Palomes revenu à temps !

BIELLE ET LUCU S’IMPOSENT À BÉGUIOS

Philippe Bielle et Cédric Lucu se sont imposés face à Alexis Inchauspé et Pascal de Ezcurra ce dimanche 26 février à Béguios. Les quatre protagonistes ont assuré le spectacle devant un public ravi.

D’entrée de jeu, Philippe Bielle et Cédric Lucu ont mené la partie en inscrivant quelques points au filet et en tranchant les points à droite. Il aura fallu attendre la mi-partie pour voir une remontée d’Inchauspé et De Ezcurra qui égalisaient pour la première fois à 20 partout puis à 22 partout. A ce moment de la partie, Alexis Inchauspé a rentré cinq buts gagnants pour prendre de l’avance et laissé leurs adversaires quelques points derrière.

Une avance de courte durée. Philippe Bielle et Cédric Lucu revenaient au score à 29 partout puis à 30 partout. La fin de la partie n’a été qu’une formalité, malgré une bonne défense d’Inchauspé et De Ezcurra qui bataillaient sur beaucoup de points. Philippe Bielle et Cédric Lucu se sont tout de même imposés 40-33. Une partie de remise en marche avant le début du Championnat de France Elite pro par équipes qui commence vendredi 3 mars prochain.

UNE PARTIE POUR LA BONNE CAUSE

Ce vendredi 24 février, au trinquet de Villefranque, se jouait une partie pour un projet humanitaire de l’association Human’Isa. Cinquante-cinq élèves de l’école d’ingénieur Isa BTP d’Anglet vont partir au Népal construire une école qui avait été détruite après un séisme il y a deux ans. Pour récolter un peu plus d’argent, ils ont organisé différents événements dont cette partie de pelote.

Elle opposait Philippe Bielle et Baptiste Ducassou à Mathieu Ospital et Ximun Lambert. Les premiers se sont imposés 40-32 après un très mauvais départ. Menés 6-0, ils ont recollé au score à huit partout. Mathieu Ospital et Ximun Lambert ont repris les devants jusqu’à la mi-partie où ils se sont fait de nouveau rattraper, notamment grâce à un Baptiste Ducassou qui rentrait plusieurs points au filet.

A partir de ce moment de la partie, Ospital et Lambert se sont laissés distancer. A 24-21 pour Bielle et Ducassou, l’avant gaucher a enchaîné les buts gagnants pour garder une marge d’avance et mener 31-21 (au total il aura inscrit onze buts gagnants). Ospital et Lambert sont tout de même revenus à quatre points de Bielle et Ducassou (32-36) mais ces derniers ont conclu la partie 40-32.

Les quatre pilotari vont maintenant se concentrer sur le Championnat de France par équipes qui commence le 3 mars prochain et auquel ils participent tous en groupe A.

JULIEN ETCHEGARAY, CHAMPION DE FRANCE 2017 (GROUPE B)

La partie n’a pas traîné : Etchegaray voulait sa revanche. Après avoir été battu sèchement en poule qualificative à Saint-Palais par Elgart, Julien avait décidé de mettre le paquet et de gagner. L’enjeu en valait la peine : il est devenu ainsi champion de France du groupe B. Sa puissance et sa condition physiques ont d’entrée de jeu fatigué Elgart qui n’a jamais été dans le coup (10/4, 20/10, 30/16 et 40/21). Devant une belle chambrée au trinquet Garat de Saint-Jean-Pied-de-Port, les deux costauds se sont rendus coup pour coup mais Julien Etchegaray qui a allongé ses pelotes en cherchant la planche pour éviter l’apuño de Vincent s’est vite mis à l’écart de son retour éventuel. Titre mérité pour l’ancien troisième ligne revenu avec bonheur sur la cancha et qui a éclaté de joie au dernier ttantto.

Entretien avec Julien Etchegaray :