Le Challenge Elhina d’Armendarits commençait ce week-end avec une nouvelle formule. Cette année, deux poules de trois équipes ont été formées et s’affronteront pendant trois week-ends, avant une finale avec les deux premiers de chaque poule. Les parties n’étaient pas à élimination directe ce week-end. Ospital-Harismendy et Etcheverry- Ducassou ont pris une option en remportant leur premier point. Dans la première poule, Ospital-Harismendy ont eu une partie accrochée face à Larralde-Garat. Mal partis en début de rencontre, Ospital-Harismendy ont recollé au score à la mi-partie (19-19) et ont ensuite fait la course en tête. Larralde-Garat restaient à l’affût de la moindre faiblesse de leurs adversaires. Ce fut le cas à 37-26. Dans un sursaut d’orgueil, Peio Larralde a trouvé la solution à l’engagement, en butant par le mur de droite. L’Hazpandar a enchaîné cinq buts gagnants , un gantxo puis deux autres buts gagnants pour revenir à 37-35. Ospital-Harismendy n’ont pas tremblé et ont conclu la partie 40-35, après 1h30 de jeu.

La seconde partie a été une formalité pour Etcheverry- Ducassou qui n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires, Monce (remplaçait Waltary pour cette partie)- Larralde. Après un départ fébrile de Maxime Etcheverry (5-8 ; 6-10), jouant dans son fief, les vainqueurs du jour ont rapidement redressé la barre pour égaliser à 12 partout et creusé ensuite l’écart. Maxime Etcheverry a fait la différence au but (quatorze buts gagnants contre quatre pour Monce) et Baptiste Ducassou a su dominer son vis-à-vis. Un score sévère à la fin : 40-18. Et une bonne opération pour Maxime Etcheverry et Baptiste Ducassou, qui, en cas de goal average, devraient être avantagés.

Pour les perdants de ce week-end, la partie de la dernière chance se jouera dimanche, à partir de 16h30. Larralde-Garat seront opposés à Echeverria-Lambert. En suivant, Waltary- Larralde joueront contre Inchauspé- Guichandut.