Pampi : Avenir et ambition chez un jeune sportif

Pampi6

_DSC0310

Avenir et ambition chez un jeune sportif

Par Pampi Laduche

 

À mon avis, l’ambition chez un jeune joueur doit se construire très jeune. Sans que cela se transforme en orgueil négatif : surtout ne pas avoir le melon, comme on le dit dans notre jargon sportif.

Très jeune (14/15 ans), un joueur doit avoir l’envie de croire en ses moyens et de devenir GRAND.

Bien évidemment, cela passe d’abord par le travail : technique, physique, diététique etc. Mais plus encore, il faut croire en son étoile, avoir envie d’atteindre le plus haut niveau, pas en rêvant mais en décidant de tout faire pour y arriver.

La différence entre un joueur qui joue sans trop d’ambition et un autre qui est propulsé par une motivation et une ambition est flagrante au niveau des résultats.

Le joueur très jeune doit être toujours stimulé par sa détermination et par les objectifs qu’il se fixe. Dans sa tête, avoir en permanence le but à atteindre le motivera fortement. Comme je le conseillais dans un article précédent, s’identifier aux meilleurs des champions et vouloir les imiter doivent aider à entretenir son ambition.

Au sein d’Esku Pilota, le contact permanent que j’ai avec les jeunes, notamment quand je les conseille dans la protection de leurs mains ou dans leurs entrainements, m’amène à leur dire quand on parle de ces champions : : « Demain, ca sera ton tour ! ». Ils me répondent souvent : « Bah, vous n’y pensez pas ! ».

Cette réponse me désole toujours.

Pour réussir, il faut d’abord y croire et se donner les moyens d’y arriver.

C’est ainsi qu’on réalise son rêve. Sinon, on va vers de grosses difficultés.