Il aura fallu plus d’une heure et quart à Vincent Elgart et Luiz Sanchez pour se défaire de Xabi Alcasena et Antton Amulet, en finale du tournoi d’Espelette. Il faut dire que les vainqueurs du jour ont mal débuté la partie, surtout l’arrière espagnol, Luiz Sanchez, qui a commis beaucoup de fautes directes dans les dix premiers points. Mais il a su se ressaisir, bien épaulé par Vincent Elgart.

Petit à petit, ils ont pu mettre leur jeu en place, recoller au score à 13 partout et prendre l’avantage le temps de quelques points, avant qu’Alcasena et Amulet n’égalisent à 19 partout. Cette fois, Elgart et Sanchez ont creusé nettement l’écart (27-20) pour voir venir la fin de partie plus sereinement. Mais Luiz Sanchez, dans la dernière dizaine, a eu du mal à garder le rythme et accusait le coup, notamment au retour de but.

Heureusement, les vainqueurs du jour avaient pris assez d’avance pour pouvoir conclure la partie en évitant une nouvelle égalisation qui aurait pu être fatale. Ils se sont finalement imposés 40-31 sur un but gagnant d’ Elgart au dernier filet.