esp2 - copieesp3esp4Encore un trinquet rempli jusqu’au toit : après Cambo lundi, ce fut celui de Doxpi à Espelette qui accueillait la finale du tournoi Espela mardi soir. Belle ambiance rythmée par la trompette de Pierrot et par le jeu plaisant des quatre protagonistes. Du moins pendant la première partie avant que les rouges – Inchauspé/Amulet- ne s’écroulent, victimes d’une surchauffe explicable : après avoir joué la demi-finale samedi, ils avaient bataillé la veille au Garat pendant 1h50  ! Autre fait marquant : ce n’était pas le jour d’ Amulet qui s’est épuisé à essayer de ramener des pelotes qui sont allées mourir contre le tambour, au moins une dizaine de fois. Il convient de dire aussi que les vainqueurs Elgart/ Guichandut s’étaient bien complétés et avaient géré leur avance avec sagesse : 10/4, 20/19, 30/24 et 40/26. Tout le monde a eu le droit aux muxus de Pariès et à leur fameux gâteau basque. Une belle partie chez Dospi qui clôturait de belles fêtes.

 

L’interview de Vixente Elgart :