20160728-Masters-2eme-df-score

Les organisateurs ont fait le choix d’une opposition de « générations », l’expérience de Xala et Harismendy face à la fougue de LarraldeGuichandut. Mais chez ces jeunes il y a bien plus que de l’impatience, il y a déjà une belle assurance dans le jeu.

Dés le départ LarraldeGuichandut marquent leur territoire, ce soir le trinquet est à eux! Les points sont serrés, Peio Guichandut est omniprésent, Peio Larralde ne se fait pas prier pour terminer le travail entamé par son arrière avec des punpa xare exécutés avec précision. Et comme la chance sourit aux audacieux, leurs pelotes finissent à plusieurs reprises leur course sur l’arrête du tambour.

A aucun moment Xala et Harismendy n’ont semblé en mesure de les faire douter. Sûrs de leur force individuelle et de leur cohésion d’équipe, ils nous ont offerts de magnifiques points. Dans son interview (ci-dessous) Peio Larralde fait d’Etchegaray et Ducassou les favoris de dimanche prochain; « ils ont battu les champions les champions de France ». Tactique de vieux briscard, il se place en outsider pour déporter la pression sur ses futurs adversaires. Dimanche les jeux sont ouverts, bien malin qui peut prédire qui l’emportera.

Xala : « Ils ont été costauds toute la partie »

Larralde : « On va tout faire pour les battre, ça vaut le coup! »